Pieds chauds
Vous devez vous connecter pour consulter le forum

Bonjour je me présente je m appel nonito

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

NEUROLOGIQUE? CE QUI AIDE...

Message  Oubliersespieds77 le Mer 14 Mar 2018 - 16:20

Bonjour à Nonito et tous les rescapés aux pieds chauds qui font puer vos souliers,

Je serai bref.

Après 4 ans de ces symptômes:
- Pieds engourdis et très froids mais qui passe en mode brulant en peu de temps dans des souliers (même en toile perforée sur les côtés).
- Sensation d’irritation sous le pied, sudation
- Douleur aux chevilles et aux bas des jambes
- Contamination odorante de mes souliers et bottes neuves après quelques heures, voir quelques minutes (odeurs: terre humides moisi et caoutchouc/cuir)

Après 4 ans d’expérimentation de produits antifongiques, antibiotiques, anti-odeurs, de changement d’alimentation (végétarisme), de jeûnes longs (14 jours), de détox et de produits naturels, de semelles orthopédiques et anti-odeur, de consultations diverses, de recherches personnelles,

J’en suis arrivé à cette conclusion:
Syndrôme Douloureux Régional Complexe

Ce qui aide:
PRÉGABALINE 125 MG/jour

Je suis en arrêt de travail depuis un an et mes assurances déboursent heureusement. J’ai été trop souvent humilié et ce n’est pas sain psychologiquement de subir cela. Personne ne devrait subir cela. C’est moralement inacceptable. Dites-le à vos collègues de travail ou cesser de travailler, c’est une obligation! Sympathie, RESPECT et Amour! JE VOUS AIME!! Smile

Oubliersespieds77

Messages : 4
Date d'inscription : 30/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour je me présente je m appel nonito

Message  grimace le Mar 20 Mar 2018 - 11:51

Salut,

Ca faisait un moment que je n'étais pas venue sur le forum.
J'ai eu pas mal de soucis de santé ces derniers temps.

Je n'ai pas les symptômes de douleur continue liés au Syndrome Douloureux Régional Complexe. En ce moment, c'est plutôt, pieds glacés et transpirants (c'est hyper désagréable !).

Mais j'ai l'impression d'avoir trouvé une piste (déjà évoquée maintes et maintes fois ici), c'est l'aspect psy.

Depuis octobre 2017 je consulte une psy, et ça me fait vraiment du bien. Ca aide à mieux gérer, à lâcher prise de temps en temps, et quand ça ne va pas, ça fait du bien de raconter le calvaire quotidien, de dire à voix haute que c'est un problème qui te ruine le moral, te pompe de l'énergie, et te rend davantage vulnérable dans des situations difficiles.

Il me semble que pour beaucoup d'entre nous, cette mauvaise odeur est survenue à un moment particulièrement stressant de notre vie. Ca peut être un choc émotionnel brutal, ou qqch de plus latent, comme une dépression qui a mis plusieurs années à s'installer, et le point d'orgue de ce trouble est l'apparition de cette odeur.

Je me rappelle très bien le jour où l'odeur est apparue. Je me prenais en pleine poire le fait que le chemin que je prenais ne me permettrait pas de m'épanouir. Mais j'avais déjà commencé à m'éteindre depuis un moment.

La psy que je vois ne nie pas l'odeur. Mais je sais que quand je suis en consultation, l'odeur est atténuée, peut-être parce que je suis détendue et ne me sens pas jugée.

Je sais que c'est très compliqué à faire, mais comme le dit Oublier77, il faut faire une pause.

Avec cette odeur, on est en stress permanent, c'est destructeur pour le mental et le physique. Quant à trouver la source psy de notre problème, c'est propre au vécu de chacun. Mais il faut reprendre confiance, ne plus se dévaloriser, choisir le mode de vie qui nous convient. AIMEZ-VOUS !

grimace

Messages : 75
Date d'inscription : 20/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum