Pieds chauds
Vous devez vous connecter pour consulter le forum

il faut en parler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

il faut en parler

Message  lexia le Sam 6 Nov 2010 - 14:38

Bonjour,

J'ai decouvert ce forum aujourd 'hui, et je vais donc vous raconter mon histoire dans laquelle beaucoup se reconnaitrons et d'autre peut etre y trouverons des pistes...

J'ai 26 ans, 65 kg, (pas de probleme de surpoid...), je n'avais jamais preter attention à mes pied avant l'age de 20 ans où s'est declenché presque du jour au lendemain une hyperydrose aigu des mains et de pieds... si trempé mes feuilles de cour à la fac etait gérable, controler l'odeur qui se degageait de mes chaussures apres 2 h seulement dans une salle de cour est vite devenu ingerable, humiliant, le stress provoqué n'arrangeant rien m'a vie est devenu en quelque mois un veritable enfer...

Aucun des dixaines produits de pharmacie (etiaxil, ephydrol, akileine, acide borique, talc , bicarboanate de soude, rien n'a fonctionné. :-(
Puis un medecin m'a orienté sur la ionophorese, systeme utilisé par certain dermatologue pour reguler la transpiration, pres d'une vingtaine de sceances, mais aucun resultat :-(
Dans le meme temps j'essayer tout les types de chaussure possible, (je soupconne une baisse de qualité des materiaux utilisé), le synthetique est à proscrire car le pied ne respire pas, le cuir degage une odeur nauseabonde et impossible à enlevé, le caoutchou tres utilisé est à eviter egalement. Rien n'y a fait, je me suis ruiné financièrement et mon espoir de retrouver une vie "normale" s'eloigne petit à petit.
Le pire à été la reaction des professionel (medecin, pharmacien..) qui trop souvent ont rigolé et m'on repondu d'allé voir un psy pour "faire avec" gRrrrrRRRRRRR, heureusement que je ne me suis pas arreter à ses incompétent méchant???
Ce probleme est mal connu comme vous le savez...

Apres une année de desespoire je suis allé au CHU de ma ville, au service dermato, qui m'a reorienter sur un chirurgien thoracique,!?!
Ce professeur chirurgien connaissait mon probleme: il constata mes mains gelé, et mes pieds egalement, il m'expliqua que celà pouvait provenir d'une mauvaise circulation du sang dans les extremité. Ainsi il apporta une explication medical à mon probleme, j'ai repris espoir.
Me voilà donc 3 mois plus tard (il faut arreter de fumer car l'intervention chirurgical est tres incisive, les poumons doivent etre vider...) sur la table du bloc opératoire pour une sympatecthomie thoracic. (le principe est d'enlevé une partie du nerf thoracique ce qui fluidifiera le sang dans les extremité). statistic de reussite = 50%
Pour ma part, echec pour les pied, ok pour les mains, mais un fort phenomene de compensation dans le dos et le ventre, bouffé de chaleur.
Conclusion : echec
Receptif à ma detresse, il accepta de pratiqué une sympatectomie lombaire (une première dans ma ville, 1 mois plus tard me voici donc de nouveau au bloc, les consequence et effet secondaire encore mal connu
Résultat: au reveil les medecins et chef de service defilent dans ma chambre (:-(, bete de foire ???), pour constater :
mes pieds était devenu SEC et CHAUD.
plusieurs semaines en position allonger dans un lit car javai l'impression que tous mes organes tombaient dans mon ventre, difficile de rester assise, attention cette opération est tres "lourde" pour le corp, et tres tres tres douloureuse, meme un abcès ne m'avai pas fait autant mal! vigilance...
conclusion: hyperhydrose reglé! :-)
mais odeur reglés...seulement l'été en chaussure ouverte ou sans chaussure du tout...

Après, c pleine d'espoir que j'ai repris le chemin des bancs de la fac, et comment decrire ma peine, lorsque ke je me suis rendu compte (en 4h), que de transpirant et humident, mes pieds etaient devenus chauds et sec mais agissaient comme un radiateur dans mes chaussures!!!!!!, d'une odeur de transpiration je suis passé à celle du cuir et chaussure qui pue :'-(((. Avec les même desagrement qu'avant, meme la chirurgie n'a pas resolu mon probleme, celà l'a just deplacer.
J'ai vue des postes sur ces OPERATIONS:
demon point de vue:
- pour l'hyperydrose : OK
pour le pied chaud: A PROSCRIRE, elles sont INADAPTées aux pieds chaud, puisque c'est leur finalité...


Me voilà donc depuis 4 ans maintenants avec des pieds chaud, sec, mais des chaussures qui puent (malgre une hygiene irréprochable)

Il faut en parlé:
J'ai passé des mois entiers enfermés ne voulant plus sortir telment j'avais honte, j'ai fini la fac par correspondance)
et j'ai parlé à mon entourages amical,Des mes 21 ans j'avais fait le choix de leur faire part de mon mal être par rapport aux symptomes qui devenaient un veritables handicap social..
et non les gens ne rigolent plus! en effet je crois qu'il faut mieux expliquer ce qu'il se passe et tout ce ke l'ont fait pour y remedier,c'est par ignorance qu' ils peuvent être blessants...
Mes amis dh'ier sont toujours là, et n'y pretent aucune attention à mes soucy logistic (je suis pied nu, en chaussette ou en tong chez eux et le probleme est reglé, donc tout le monde s'en fou..!)

Dans ma vie privé, meme, chose, j'explique de suite que j'ai ce "handicap", à prendre ou à laissé, mais jusqu'aujourdh'ui celà ne m'a jamais empecher d'enchainer les relations amoureuse et de seduire qui je veux...:-), l'important c'est d'expliquer.
Un être humain ne se resume pas à ses pieds, alors un conseil oublié les...

Le dernier probleme à regler est donc celui de la sphère professionnel :

Pour ma part je travail dans l'admnistration: assise sur chaise toute la journée:
l'an dernier, j'ai profiter de l'ergonomie des lieux :
un bureau où mes pieds n'etaient pas visible, donc pour éviter le probleme, je retirais mes chaussure, tres simplement, et me glissait dedans pour mes deplacement, personnes n'a jamais rien remarqué.
Mais cette année en changeant de services j'ai recupéré un bureau mal placé car on voit mes pieds :-((
Pas de soucy jusqu'au jour il a commencé à faire froid dehors et j'ai donc mis des chaussures fermé: et là l'enfer est revenu.
Comme vous je ne me rend pas compte de l'odeur, ou alors trop tard quand l'entourage, incommodé commence à parler...C'est donc en larmes que je fuyait les lieux le midi, le soir, insomnie, angoisse du lendemain, absence d'issu connu...
J'ai donc fait part du retour de mon probleme à mes amis, qui m'ont rappelé que les apparence ne doivent pas entravé ma carrière et mes compétences, qu'il fallait que j'explique à mon chef car je n'allait pas demissioné et gaché ma vie pour ça.
Après quelque jours d'angoisse à peser les risque j'e suis arrivé à la conclusion que en effet, si une société me rejeté pour ce handicap une autre m'embauchera pour mes compétences...

Me voilà donc devant mon chef, les larmes aux yeux, la peur au ventre : "je dois vous parler"

Et je lui donc expliqué que je ne regulais pas correctement le chaleur au niveau de mon corp, que il n'y a pas de solution connu par la medecine à ce jour, que je ne supporte plus cette situation dans laquelles j'ai l'impression que ces symptomes incommodent mes collegues de travail, mais que j'adore mon travail et souhaite trouvé une solution qui conviennent à tous le monde. ou alors licencié moi (j'avais plus rien à perdre)

Réaction de mon chef: ne tinkiete plus, soit on adapte pour ke j'ai un bureau sous lequel je puisse retirer mes chaussure sans ke ça se voit.. soit je retire mes chaussure et porte des sandale tong ou ce ke je veux pdt mes heures de presence. Pour mon chef l'essentiel sont mes compétences :-D.

Alors voilà, si je n'ai de solution pour refroidir nos pied, je peut just vous conseillez de parler, c difficile car peut être vécu comme humiliant, mais essayez et vous verrez ce probleme deviendra secondaire dans votre vie, ce qui compte c ce que l'on ai, ce que l'on fait, pas les vetements que l'on porte.

PS: pour des questions esthetique je preferai porter de belle et glam chaussure à talon en cuir alors si vous, labo, avait des pistes pour refroidir les pieds je veux bien tester ?!!..?.


lexia

Messages : 4
Date d'inscription : 06/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: il faut en parler

Message  ALF77 le Dim 7 Nov 2010 - 19:57

[quote="lexia"]Bonjour,

J'ai decouvert ce forum aujourd 'hui, et je vais donc vous raconter mon histoire dans laquelle beaucoup se reconnaitrons et d'autre peut etre y trouverons des pistes...

sALUT lexia,
Intéressant ton histoire , moi aussi je travail dans un bureau dans une administration. La jarrive a un point ou au bout de 20 minutes je deviens tout rouge tout le monde renifle jai honte jai de plus en plus chaud et ca pue de plus en plus... au bout d1h c'est une infection dans tout le bureau. Mais en tant que homme je ne vois pas enlevé mes chaussure. c'est mon facille que pour une femme je trouve. et puis tout le monde voit mes pieds...allez en parler a ma chef je ny pense mem pas. J'ai des collegues vraiment pas tres compréhensifs et je me voit pas en parler avec eux non plus... je déprime vraiment la je ne sais plus quoi faire, je sens qun jour je vais craquer et que je vais me casser en pleine journé

ALF77

Masculin Messages : 627
Date d'inscription : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Salut Lexia

Message  kimy le Ven 29 Juil 2011 - 23:14

Coucou Lexia
La lecture de ton message m'a fait beaucoup de bien; Je t'ai senti tellement forte j'aimerai beaucoup l'être autant que toi...et je suis d'accord avec toi il faut en parler même si je sais bien que pour le moment j'en suis incapable, j'aurai trop honte, peur d'être incomprise et de fondre en larmes....
Encore merci pour ton témoignage....je suis comme toi j'adorerai pouvoir être glam et pouvoir porter des talons aiguilles....A plus

kimy

Messages : 2
Date d'inscription : 29/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: il faut en parler

Message  ALF77 le Mar 20 Mar 2012 - 23:50

je pense de plus en plus a en parler a une ou deux personnes a mon taff. aux gens les plus proches de moi...enfin j'ai envi mais je ne sais pas c'est dure... je me dis qu'au moins ils sauront que je ne suis pas un crasseux.

ALF77

Masculin Messages : 627
Date d'inscription : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: il faut en parler

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum