Pieds chauds
Vous devez vous connecter pour consulter le forum

Nouvelle classification: DSM V

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouvelle classification: DSM V

Message  Mod le Dim 27 Oct 2013 - 14:09

Bonjour à tous,

Cela fait un petite bout de temps que je n'ai pas posté car mon problème était plus ou moins réglé; mais étant donné que j'ai fait une petite rechute récemment, je reviens vers vous avec de nouvelles infos.

Si la plupart des professionnels n'ont pas vous orienter correctement, c'est essentiellement parce que le trouble en question n'est pas très bien référencé dans le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-V) car il est beaucoup moins courant que d'autres formes de TOCs..

Le nom du trouble en question est "Olfactory Reference Syndrome" qui est une sous-branche des troubles obsessionnels compulsifs: http://en.wikipedia.org/wiki/Olfactory_Reference_Syndrome

Après avoir lu en détails certains des articles sur la question, il semble que notre problème et ce trouble correspondent point par point, et que l'expérience des patients ayant ce trouble corresponde également à la notre. Dans notre cas, il s'agit des pieds mais dans certains cas, il s'agit des parties intimes, de la bouche ou autre, etc.

Je vous invite donc à regarder attentivement la liste des symptômes de ce syndrome et de me dire si cela correspond à ce que vous avez: (tiré de http://www.ocdla.com/olfactoryreferencesyndrome.html)

Common Olfactory Reference Syndrome obsessions include:
Exaggerated fear of having extremely bad breath (halitophobia)
Thoughts of having a foul, noticeable anal odor
Belief in having a foul, noticeable vaginal odor
Fear of having a foul overall body odor
Fear of having an unnatural, non-human or chemical odor
Believing others' behaviors or comments are related to the imagined odor (e.g., another's cough, sneeze, or turning of the head is due to the alleged odor)
Common Olfactory Reference Syndrome compulsions include:
Repetitive showering and other grooming behaviors
Excessive use of deodorants, perfumes, and mouthwash
Repeatedly checking the source of the alleged odor
Seeking reassurance from others that there is no odor
Avoidance of social situations for fear that others will notice the smell
Multiple visits to doctors regarding the odor

Voilà, j'attends vos réponses avec impatience,
Mod

Mod

Messages : 44
Date d'inscription : 28/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle classification: DSM V

Message  ALF77 le Dim 27 Oct 2013 - 23:01

salut,

c'est intéressant mais cela signifie que tu considéres que notre trouble est uniquement un toc, que c'est uniquement dans notre tete. Je sais que je peux paraitre buté mais pour mon cas c'est une vraie odeur. meme si peut etre que je l'amplifie.
mais ton article est intéressant. ca concerne surement certain dentre nous

ALF77

Masculin Messages : 639
Date d'inscription : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle classification: DSM V

Message  ben le Dim 27 Oct 2013 - 23:42

Salut Mod, ça fait plaisir d' avoir de tes nouvelles.

C' est vrai que ça a l' air d' être une bonne piste ton truc. Le hic c' est que c' est en anglais. Même si je comprend les grandes lignes, mon anglais est quand même assez approximatif donc pas très fiable. Je vais essayer d' approfondir la question.

Comment ça s' est passé depuis ces derniers mois ? Qu' est ce qui a fait que ça s' est calmé ? et comment c' est revenu ?

_________________
Delenda Carthago
avatar
ben
Admin

Messages : 694
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://piedschauds.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle classification: DSM V

Message  Mod le Lun 28 Oct 2013 - 11:32

Salut à tous,

Désolé de ne pas avoir traduit les liens que je vous ai envoyés; j'étais pressé par le temps et également trop pressé par le temps.

ben a écrit:"c'est intéressant mais cela signifie que tu considéres que notre trouble est uniquement un toc, que c'est uniquement dans notre tete. Je sais que je peux paraitre buté mais pour mon cas c'est une vraie odeur. meme si peut etre que je l'amplifie."
La plupart des articles soulignent que ce diagnostic ne concerne que les cas où il n'y a pas d'odeur physique notable ni de maladie détectée: et de fait, si tout ton entourage et tes médecins te disent qu'il n'y a pas d'odeur, c'est probablement qu'il n'y en a pas de "notable", et donc que ce diagnostic peut éventuellement s'appliquer.

C'est une "vraie" odeur - oui et non. Techniquement, il n'y a rien qui n'ait pas "d'odeur", au sens où si l'on colle son nez dessus, on va évidemment sentir quelque chose. Le problème vient de la sur-interprétation des visages/gestes des gens et du fait de vouloir à tout prix sentir quelque chose: que se passe-t-il quand tu essaies de sentir ton "odeur horrible" et que tu ne sens rien ? Pourquoi est-ce que soudainement, cette perception compte moins que celles où il te semble que tu pues ? Et comment es-tu sûr que l'odeur ne vient pas de l'endroit dans lequel tu te trouves ? J'écris cet article de la salle commune d'un hôtel que je considère comme étant un endroit qui "pue" au même titre que mes chaussures étaient censées "puer" - j'ai demandé à quelqu'un (oui, je me force maintenant à demander aux gens pour voir si ce n'est que dans ma tête) si cet endroit "puait", et personne ne trouvait que cet endroit puait. Ni celui-là, ni les couloirs ayant une moquette que je considère comme étant le summun de l'odeur nauséabonde ..


La sur-interprétation se passe de telle sorte que l'odeur que vous percevez en collant votre nez sur un objet, vous supposez qu'elle se propage tout autour de l'endroit où cet objet se trouve, et donc que tout le monde peut la sentir. Mais à mon grand choc, quelqu'un avait des chaussures dont l'odeur me donnait envie de vomir - et surprise, cette odeur ne se répandait pas dans la pièce dans laquelle nous étions, alors que cette odeur était 10 fois pire que n'importe quelle odeur de chaussure que j'ai sentie dans ma vie.

Encore hier, quelqu'un avait le lit en dessous du mien, et j'étais persuadé qu'il voulait changé de chambre à cause de mon odeur. Je lui ai donc demandé à la sortie de l'hôtel si il changeait de chambre "à cause de moi" - et il m'a dit que pas du tout, qu'il partait juste à l'aéroport et qu'il faisait son check-out. Rien à voir avec une odeur quelconque..

Comment ça s' est passé depuis ces derniers mois ? Qu' est ce qui a fait que ça s' est calmé ? et comment c' est revenu ?
Depuis que j'étais rentré de l'étranger, le problème s'était réglé. En gros, le fait de laisser ma mère faire mon linge m'a permis de confirmer que cela n'avait pas grand chose à voir avec ma façon de faire ma lessive, et que je ne faisais rien qui conduisaient à ce que mes affaires ne "puent". Donc la piste des chaussettes/chaussures était écartée.

Il n'est revenu que lorsque je suis reparti à l'étranger et que je me suis retrouvé tout seul dans des endroits à l'odeur douteuse; ce qui m'a conduit à me reposer des questions sur mon odeur. Mais là, ça va déjà mieux étant donné que je sais qu'il s'agit essentiellement d'un TOC. Mes pieds sont tout le temps "secs" et je n'ai aucun doute sur le fait que je n'ai pas plus d'odeur que la majorité des gens .. Le problème est surtout dans la tête..

Ps: En y réfléchissant à deux fois, je me suis souvenu que j'ai toujours eu une tendance au TOC: étant plus jeune, j'étais à un moment persuadé que j'avais mauvaise haleine, par exemple. Puis c'est passé, et je me suis focalisé sur d'autres choses.

Mod

Messages : 44
Date d'inscription : 28/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle classification: DSM V

Message  ben le Lun 28 Oct 2013 - 14:03

Super cette réponse. Ça fait avancer les choses. En faite le problème est de savoir si on peut faire confiance à son nez ou pas.

Je crois beaucoup à cette maladie mais il est vraiment très très difficile de s' avouer qu' on est "fou" et qu' on s' invente des choses. Mais je peut pas passer le reste de ma vie à me dire que tout mon entourage me ment en me disant qu' il n' y a pas d' odeur. Et surtout ! oui surtout ! il y a quand même des phénomènes tout simplement impossible !!! le faite que nos chaussures ne sentent rien ou si peut est quand meme assez perturbant. Par exemple quand tu as un fromage qui pue dans ton frigo, des que tu ouvre la porte, l' odeur se répand. Si tu prend le fromage en question, plus tu approches ton nez, plus l' odeur est forte. En règle général, c' est comme ça qu' on localise l' origine d' une odeur. Alors que nous on a beau se mettre accroupi ou renifler nos pompes et chaussettes dans tout les sens et y' a rien ???? c' est IM-PO-SSIBLE.

ALF franchement je suis curieux de savoir ce que tu as a proposer comme explication rationnel à ça Neutral 

Je suis sure que c' est dans cette direction qu' il faut qu' on cherche.

_________________
Delenda Carthago
avatar
ben
Admin

Messages : 694
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://piedschauds.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle classification: DSM V

Message  Mod le Lun 28 Oct 2013 - 19:54

ben a écrit:Je crois beaucoup à cette maladie mais il est vraiment très très difficile de s' avouer qu' on est "fou" et qu' on s' invente des choses
Je pense qu'il ne faut justement pas voir cela comme de la "folie".. Dans les articles, il était précisé qu'un nombre significatif de gens atteint de "TOCs" étaient plus intelligents que la normale - et que c'est justement la sur-analyse/sur-interprétation liée à leur intelligence plus élevée qui conduisait au cycle vicieux du TOC. Evidemment que pour quelqu'un de normal qui ne réfléchit pas trop, la personne ne se posera pas la question de savoir si les gens autour de lui font des gestes ou ont des paroles qui le concernent..

ben a écrit:Mais je peut pas passer le reste de ma vie à me dire que tout mon entourage me ment en me disant qu' il n' y a pas d' odeur.
Il faut que tu considères ton entourage comme un allié qui ne va pas te mentir pour ne pas te vexer - par exemple, je sais que ma grand-mère est du genre très "sensible" aux mauvaises odeurs. Si elle me dit qu'il n'y a pas d'odeur, aucune chance qu'il y en ait. Parfois, c'est même elle qui trouve qu'il y a des odeurs dans des endroits où je trouve qu'il n'y en a pas.. c'est pour dire !

Je pense que le moyen le plus efficace afin de résoudre notre problème est de suivre une thérapie comportementale et cognitive et éventuellement pour ceux qui en sont atteints depuis des années, de prendre un médoc approprié pendant quelques temps. Dans les articles que j'ai lu, la plupart des patients ont résolu leur problème grâce à ça au bout de quelques mois; et a priori sans rechute. Le tout est d'accepter qu'il s'agit d'un TOC ET d'accepter que tout être humain doué d'un corps va à un moment ou un autre sentir mauvais, sans que cela ne soit pour autant récurrent ou atroce..

Mod

Mod

Messages : 44
Date d'inscription : 28/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle classification: DSM V

Message  ben le Mar 29 Oct 2013 - 1:10

Oui le psychiatre que j' était allé voir me disait la même chose. Mais comme il voulait me donner des cachets, je n' y suis jamais retourné. Du coup tu fait quoi toi en ce moment. Tu consulte ?

_________________
Delenda Carthago
avatar
ben
Admin

Messages : 694
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://piedschauds.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle classification: DSM V

Message  Mod le Sam 16 Nov 2013 - 13:33

Salut à tous,

Bon, je pense en effet pouvoir confirmer qu'il s'agit d'un TOC. J'ai consulté un psychiatre et il m'a filé un antidépresseur (Anafranil) de façon temporaire (2 mois, un demi cachet (37.5 mg) par jour). Je constate de façon claire et nette que le TOC ne se manifeste pas, même en ayant des pensées obsessives. J'ai pris les transports et je pouvais m'asseoir ente les gens sans même y penser. Et le fait que je sois beaucoup moins stressé à réduit ma transpiration et le réchauffement de mon corps (bah oui, être stressé de façon excessive, ça peut AUSSI créer des odeurs de transpiration liées au stress), ce qui a encore plus améliorée la situation.

Par contre, il est à noter que les antidépresseurs shootent un peu. Donc avis à ceux qui n'en ont jamais pris, attention à la dose et veillez à ce que ce soit temporaire.

Mod

Messages : 44
Date d'inscription : 28/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle classification: DSM V

Message  ben le Mar 19 Nov 2013 - 21:39

Super, c' est une bonne nouvelle ! il faut continuer dans cette lancée !

Oui c' est bien ça le problème, les cachets "shoot". Je ne peut pas me le permettre par rapport à mon travail.

As tu toujours des chaleurs aux pieds ?

_________________
Delenda Carthago
avatar
ben
Admin

Messages : 694
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://piedschauds.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle classification: DSM V

Message  Mod le Mer 20 Nov 2013 - 15:31

ben a écrit:Oui c' est bien ça le problème, les cachets "shoot". Je ne peut pas me le permettre par rapport à mon travail.
Bon, il semble que l'effet "shoot" ne soit plus présent après la prise de l'antidépressant pendant plusieurs jours. J'étais assez shooté le premier jour mais je ne le suis plus aujourd'hui: par contre, l'effet bénéfique est toujours là: je peux me tenir entre des gens ou dans des endroits clos sans être stressé et sans que je ne pense de façon obsessionnelle aux odeurs.

ben a écrit:As tu toujours des chaleurs aux pieds ?
Vu que je n'y pense pas, c'est difficile à dire. J'ai l'impression que ce qui donne "chaud" aux pieds est le stress qui augmente la température du corps et le fait de se concentrer sur ça en particulier. Mais je te conseille de voir avec un psychiatre pour essayer une dose peu forte. Il ne me semble pas qu'il y ait de risques particuliers car ce n'est pas addictif et les effets ne sont pas permanents. Je pense que ça peut surtout servir afin de se réhabituer à se trouver entouré par des gens sans stresser et sans penser aux pieds tout le temps..

Mod

Messages : 44
Date d'inscription : 28/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle classification: DSM V

Message  ben le Mer 20 Nov 2013 - 21:22

oui ne pas y penser pendant quelques moi, ça peut etre décisif en effet

_________________
Delenda Carthago
avatar
ben
Admin

Messages : 694
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://piedschauds.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

TOC

Message  Liliane Robain le Jeu 14 Aoû 2014 - 0:08

Vous faites bien de parler de ça ! en fait, j'ai aussi le même problème depuis que je travaille (4 ans), mon travail me stresse énormément, j'ai aussi un TOC la dermatillomanie ou grattage compulsif depuis (3 ans), je commence à croire que le problème est bien dans ma tête Sad

Liliane Robain

Messages : 6
Date d'inscription : 13/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle classification: DSM V

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum